Photos

autoportrait, 2001

 » Quand je me sais photographié, je me transforme en image … » Roland Barthes

La prise de vue cristallise et enracine un instant !

Par le déclic, le moment est figé, fixé à jamais pour une quasi-éternité.

Les clichés ainsi devenus fétiches, ont le pouvoir de nous extirper du présent pour nous renvoyer dans une époque qui n’est plus notre actualité.

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l’aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s